Les Simpsons contribuent à défendre les droits des homosexuels

Alan Turing n’est pas mort en 1954 comme on essaye de nous le faire croire. Son décès par empoisonnement n’était qu’une supercherie pour permettre au mathématicien de se faire oublier.

Sans le savoir, nous sommes toujours influencés par ses messages « cryptés » à chaque fois qu’on regarde un épisode de la série mondialement connue et sans cesse rediffusée… les SIMPSONS !

Plusieurs épisodes distillent en effet des messages valorisant les homosexuels. Pour preuve : après la diffusion des épisodes « Homer’s Phobia » (16 février 1997) et « There’s something about marrying » (20 février 2005), des lois sont passées dans différents États des États-Unis en faveur du mariage homosexuel. Comme par hasard, à l’écriture de ces épisodes, un certain « Al Jean ». Enlevez juste deux lettres au milieu et ça donne….  « Alan ». Coïncidence ? Nous ne pensons pas.

Les personnes alertes n’auront pas pu louper le petit clin d’œil, même pas crypté, disséminé par « Al Jean/Turing » dans l’épisode 542 intitulé « Diggs ». On y voit en effet le personnage principal porter un plâtre au bras sur lequel est noté noir sur blanc le nom de Alan Turing.

Et qu’est-ce qu’on retrouve dans sa filmographie en dehors des épisodes des Simpsons ? Le film « QUEER Duck » !

On ne sait pas encore pourquoi Alan Turing a feinté sa mort, mais une chose est sûre : il adresse des messages cryptés à l’ensemble de la planète depuis bientôt 30 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *