« Ce qui nous dépasse », le deuxième slam de Serial D’Rimeur pour #ONPPDC

Slam

Written by:

Nicolas Diricq, alias Serial D’Rimeur, adore jongler avec les mots sur scène. À l’occasion d’#ONPPDC, le champion de France de slam par équipe en juin 2015 a partagé trois de ses textes. Découvrez le deuxième.

 

Ce qui nous dépasse

On nous prend pour des cons lorsque l’on nous dit que la terre est ronde

Plus grand-chose ne tourne rond en ce moment, t’en rends-tu compte ?

Pour une planète sur laquelle on voudrait que l’on soit terre à terre

On a rien trouvé de mieux que de nous cacher, l’essentiel, l’élémentaire

La vérité se trouve sous nos pieds, est aussi plate qu’un plateau de jeu

Les seuls globes existants sont ceux de nos crânes qui sonnent creux

On nous utilise comme des pions de la poussette à la tribune

On nous promet monts et merveilles, on n’a même pas marché sur la lune

On nous vend du rêve, on nous donne en vain des ailes virtuelles

Alors que par des traînées chimiques, ils contaminent notre ciel

Si on grattait la croûte terrestre, elle n’est sans doute pas si épaisse

Pour y découvrir ces sociétés qui espionnent nos faits et gestes

On a des listes de leurs complices parmi des stars, des politiques

Des indices, il y en a à la pelle et à portée de quelques clics

Sans compter, ces chansons à la radio, leurs messages subliminaux

Décodés grâce au « backmasking », tout cela est loin d’être nouveau

Certaines grandes stars ont déjà vendu leurs âmes car elles revendiquent

Leurs adhésions aux Illuminati, par des rituels sataniques

Si j’oubliais les reptiliens, sans doute y aurait-il un lézard

Eux aussi, sont de mise pour nous dominer, ce n’est pas un hasard

Ils se fondent parmi les gens à la manière des caméléons

Rajoutons que tout est lié… histoire d’agrandir le champ d’action !…

On nous prend vraiment pour des cons, pour réinventer à ce point l’histoire

Dépoussiérer des dossiers douteux sortis parfois de nulle part

Associer des chiffres pour donner crédit à des faits prémonitoires

Revoir les détails d’une version officielle, démontée de toutes parts.

Certes, on s’éloigne du « mainstream », trop formaté, trop populaire

De ceux qui voudraient nous restreindre à nos activités journalières…

D’où cette envie de nous sentir acteurs de choses qui nous dépassent

De nous donner l’illusion que l’on maitrise les vagues qui nous menacent

Il importe de faire fonctionner les rouages de notre esprit critique

Prendre du recul, faire attention aux parti pris avant de devenir « addict »

S’il y avait des réponses miracles à chacun de nos questionnements

De quoi combler chaque trou dans nos mémoires, chaque vide, chaque blanc

S’il fallait presque tout comprendre, l’esprit s’étoufferait lentement

Certes, ça nous donne une contenance, c’est déjà bien d’en être conscient

Mais, il ne faut pas prendre tout ce que l’on nous sert pour argent comptant !

 

Retrouvez tous les texte de Serial D’Rimeur sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/serialdrimeur/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *