Barack Obama tire les ficelles des Anonymous depuis le début

Barack Obama fait partie du groupe Anonymous en 2003, à la création du groupuscule connecté. À cette époque, en proie à une grosse crise de la quarantaine – il a tout juste 41 ans – il élabore son plan diabolique subtilement ficelé : étendre encore plus le potentiel addictif des fast-food à travers le monde entier.

De 2003 à 2008, le groupe prépare la venue à la tête de la plus grande puissance du monde de leur chef incontesté. En 2008, tout se passe selon le plan prévu : il est élu président. Grâce à cette nouvelle notoriété, il met les bouchées doubles pour gaver la planète entière de burgers à l’odeur alléchante et au prix de plus en plus attractif. Rien ne semblait pouvoir perturber ce plan bien avancé.

Seul hic, en 2009, la ménopause de la première dame, Michelle Obama, arrive plus tôt que prévu. S’en suit une grosse déprime et un chagrin noyé dans les frites, les burgers et les litres de soda à volonté. Arriva ce qui devait arriver : Michelle prend plusieurs kilos. 2010, Michelle n’a qu’un seul objectif : le régime.

Et dans sa grande bonté, elle pense aux autres personnes qui auraient subi le même sort qu’elle et entend lutter contre l’obésité dans tout le pays et même au-delà des frontières. Barack Obama se voit contraint de suivre les positions de sa femme, bien qu’elles aillent à l’encontre de tous ses plans secrets. Il crée alors l’Obama Care en 2010. Il doit alors se montrer beaucoup plus discret mais il n’interrompt pas son projet de gavage de l’humanité pour autant. C’est ainsi qu’il délaisse pour quelques temps les classiques fast-food états-uniens et se concentre sur les fast-food du pays voisin avec la création du menu O’Bama dans la grande chaîne O’Tacos.

Patrick, Selda, Flora, Marie, Clara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *